Ecoutez cet article

C’est le lundi 30 août 2021 que les huissiers de la justice aidés par la police, l’armée et quasiment tous les services de sécurité, y compris l’Agence nationale de renseignements (ANR) ont investi la résidence du général John Numbi située au numéro 13 de l’avenue des Orangers dans la commune de la Gombe, pour y procéder à son déguerpissement. Mais ces huissiers et leurs accompagnateurs ont été stupéfaits de ce qu’ils ont trouvé dans cette résidence. Une base logistique avec armes d’assauts et armes lourdes dignes d’une ligne de front avancée.

En effet, selon les témoignages de personnes faisant partie de cette équipe de huissiers de justice, un arsenal militaire composé d’armes et munitions de tout genre a été trouvé à cet endroit. Elles parlent d’une centaine de lance-roquettes et leurs obus, de mines anti-char, de centaine de grenades, fusils d’assauts et gros calibres pour sniper pouvant faire feu jusqu’à 800 m.

Déjà à Lubumbashi dans sa résidence, il y a de cela quelques semaines, la police et l’armée avaient fait une opération similaire et qui avait abouti au même résultat. Décidément, l’on se rend compte à quel type de personnages les Congolais avaient à faire.

Ceux qui crient à la chasse aux sorcières, pourront-ils avec cette découverte, avancer ne serait-ce qu’un argument pour dire que la justice serait aux ordres ? D’ailleurs, l’opinion se souviendra que devant ceux qui se réclament notables du grand Katanga, le général fugitif avait, après les avoir reçus dans sa ferme, affirmé qu’il n’était pas un agneau.

La question que d’aucuns pourront se poser est de savoir à quoi lui aurait servi toutes ces armes et munitions, si ce n’est pour de raisons obscures ! Le fait pour John Numbi de détenir autant d’armes et munitions chez lui, prouve à suffisance que l’homme n’avait jamais une conscience tranquille. Et que le pays qui le protégerait dans son exil sache quel type d’individu est cet homme.

Scooprdc

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici