Ecoutez cet article

Après l’élection à la Cour Constitutionnelle où Dieudonné Kaluba a été élu président par ses pairs, le député national et président national de l’Envol Delly Sesanga a estimé que l’avènement d’une Cour constitutionnelle indépendante pour garantir l’État de droit reste une conquête à entreprendre.

“Le bricolage et échafaudage institués depuis 2016 en lieu et place du tirage au sort, ont fait perdre à la Cour, sa régularité et compromis de son statut. L’avènement d’une Cour constitutionnelle indépendante, pour garantir l’État de droit, reste encore une conquête à entreprendre”, a écrit Delly Sesanga via son compte twitter.

Selon lui, le changement des membres de la Cour constitutionnelle doit se faire par tirage au sort pour son indépendance.

“Le respect scrupuleux des procédures de changement de ses membres est un élément de sa légitimité, le tirage au sort un dispositif de son indépendance”, a dit le président national de l’Envol.

Rappelons que Dieudonné Kaluba a été élu ce mardi 20 avril par ses pairs, président de la Cour Constitutionnelle de la RDC et à ce poste, il remplace Bénoît Lwamba.

L’interview

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici