La Première Dame de la République a amorcé une tournée de dix jours dans la province du Kongo-Central depuis le lundi 5 octobre 2020. Plusieurs activités sont prévues dans le cadre de la Fondation qui porte son nom, à savoir l’éducation de la jeune fille, l’autonomisation de la femme, la lutte contre les violences sexuelles et celles basées sur le genre ainsi que la santé de la mère et de l’enfant.

Selon le service de communication de l’épouse du Chef de l’Etat, l’objectif de ce périple qui a commencé par la ville côtière de Muanda, est pour la Première dame de palper les réalités auxquelles font face la population et mener dans des actions dans le cadre de sa vision ” Plus fortes”.

La population de Muanda invitée à cultiver l’amour

A Muanda, la Première dame s’est adressée à la population en l’appelant à cultiver l’amour et l’unité, sans lesquels on ne peut pas espérer développer la province ou le pays.

« Je suis venue vous rendre visite, vous écouter, écouter vos doléances et les rapporter à qui de droit. Dans le cadre de ma fondation, je suis venue aussi pour mener diverses activités en faveur des jeunes filles et fils de la province en vue de leur autonomisation », a déclaré Denise Nyakeru Tshisekedi.

« Le gouverneur de province et l’administrateur du territoire m’ont fait part d’un grand besoin du territoire, celui de son électrification. Je mets à la disposition de la SNEL 3000 mètres de câble électrique qui permettront d’électrifier plusieurs quartiers de Muanda », a-t-elle annoncée.

Au Port Yatch/Banana, l’épouse du Chef de l’État est allée à la rencontre des “mareyeuses” de Muanda pour voir les conditions de travail dans lesquelles évoluent ces braves femmes. Après s’être entretenue avec elles et reçu leurs doléances, elle a promis de l’analyser et d’être leur porte-voix auprès des autorités compétentes.

Toujours à Muanda, l’initiatrice de la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi a effectué une visite à l’hôpital de la base militaire de Kitona, à la maternité de Vulumba et à l’hôpital Général de Muanda.

Partout où elle est passée, la First lady a remis à ces structures de santé, un lot important de médicaments génériques, des vivres, des lits d’hôpital et des matelas pour les malades.

C’est en fin de la journée que la Première Dame a accordé une série d’audience à toutes les couches sociales de la population. Aussi bien à des autorités politico administratives et militaires qu’à celles de regroupement des femmes ou encore des jeunes. Tous ont exprimé leurs préoccupations à la Première dame, qui a promis, à son tour de faire le plaidoyer auprès des autorités compétentes pour des solutions idoines.

A son arrivée le lundi 5 octobre à la ville cotière, la présidente de la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi était accompagnée du gouverneur de province et de quelques membres du gouvernement central. Un accueil chaleureux lui a été réservé par la population de la cité de Muanda.

Mathy Musau
Forum des as

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici