Écoutez cet article

Le ministre national des hydrocarbures aurait passé sa première nuit dans les locaux de l’agence nationale des renseignements, ANR, à Kinshasa, annoncent plusieurs sources.

Officiellement, les raisons de l’audition du ministre des hydrocarbures n’ont pas été annoncées.

Mais selon, nos fins limiers, l’interpellation de Didier Budimbu serait liée à une affaire de détournement des fonds.
« Interpelé depuis 14 heures du mercredi 13 avril 2022, Didier Budimbu serait impliqué dans un dossier de détournement de plusieurs millions de dollars américains », apprend-t-on des sources crédibles.

Pendant ce temps, le camp Didier Budimbu a préféré donner sa langue au chat. L’audition du président de l’AVC (Autre Vision du Congo) parti proche de l’union pour la démocratie et le progrès social, va se poursuivre ce jeudi.

Actu7

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici