Ecoutez cet article

Ça va vite et dans tous les sens entre le sénateur Matata Ponyo, et la justice.

Après des joutes verbales par les biais des médias et des ponts de presse dans le cadre de l’affaire Bukanga-Lonzo, la justice aurait interdit six personnes visées dans ce dossier dont l’ancien premier ministre, Matata Ponyo de voyager.

La révélation est du professeur Kin-Kiey Mulumba.

« Les six personnes visées dans le dossier BukangaLonzo dont le PM Mapon Matata sont désormais confinées à Kinshasa. Réclamées par le Parquet Général près la Cour constitutionnelle, mises sous haute surveillance, elles ne pourront pas approcher un port ou un aéroport et quitter la Capitale », a écrit ce proche du président Félix Tshisekedi sur son compte twitter.

Dans un rapport, l’Inspection Générale des Finances (IGF) a estimé que Matata Ponyo, ancien Premier ministre de l’ex-président de la République Joseph Kabila est le responsable numéro 1 de l’échec du projet du parc agro-industriel de Bukanga Lonzo qui a fait perdre plus de 200 millions des dollars à l’État.

Face à ces révélations, l’homme à la cravate rouge a porté plainte contre l’Inspecteur général des finances (IGF) pour diffamation et fausse information.

Plainte qualifiée de “comédie” et “théâtre” par l’IGF.

Gilbert Ngonga
24h

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici