Ecoutez cet article

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a signé, le 9 novembre dernier, l’arrêté référencé n°SC/373/CABMIN/GVK/GNM/F.W/2021 du 09 novembre 2021, portant fixation des frais scolaires dans les écoles maternelles et secondaires du secteur public de la capitale Kinshasa.

Le seuil maximal des frais d’appui au fonctionnement des écoles maternelles et secondaires du secteur public et aux besoins des enseignants, est fixé à 300.000 FC pour les cycles ci-après : Enseignement maternel, Cycle terminal de l’éducation de base, Enseignement normal, Enseignement secondaire, Technique sociale, commerciale et assimilés, Enseignement secondaire agricole, industriel, Arts et Métiers et assimilés.

Par contre, une possibilité est accordée aux écoles dites de référence, d’aller au-delà.

A ce sujet, il est précisé dans le deuxième article que “Pour l’école dont le budget de sa gestion dépasse le seuil maximal prévu à l’article premier du présent arrêté et peut atteindre 600.000 FC ou l’équivalent en Francs Congolais de 300$, le Conseil de gestion sollicite une dérogation expresse de l’autorité urbaine à travers le ministère provincial en charge de l’éducation”.

En ce qui concerne l’utilisation de ces frais, l’arrêté précise qu’une note circulaire du ministre provincial chargé de l’éducation fixera une clé de répartition, d’autant plus qu’ils serviront au fonctionnement de l’école et aux besoins des enseignants.

Media Congo Press

DiaspoRDC TV

2 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici