Ecoutez cet article

Dans un message de compassion et de solidarité adressé aux populations sinistrées de la ville de Goma et du territoire de Nyiragongo, Vital Kamerhe, l’ancien directeur de Cabinet du président Félix Tshisekedi, dit suivre avec consternation, la panique, les horreurs et le désarroi vécus par les populations de la ville de Goma et du territoire de Nyiragongo, à la suite de l’éruption du volcan Nyiragongo en début de la soirée de ce samedi 22 mai.

Pour ce condamné de 20 ans de prison pour détournement des fonds alloués aux travaux de 100 jours du président Tshisekedi, tout laisse croire que l’organe créé pour la surveillance des activités volcaniques, OVG, n’a pas été doté des moyens financiers et matériels adéquats pour la prévention de ce genre de catastrophe.

À cet effet, le bras droit du successeur de Joseph Kabila estime que cette situation doit changer pour minimiser, dans l’avenir, les dégâts humains et matériels.

Au nom de l’Union pour la Nation Congolaise, (UNC) et à son propre nom, Vital Kamerhe à présenter ses condoléances, sa compassion et sa solidarité aux populations durement frappées par cette catastrophe naturelle de grande ampleur.

L’immense coulée du volcan a cessé sa progression dans le courant de la nuit du dimanche, épargnant de justesse la ville de Goma, où les habitants s’inquiètent toujours d’une possible reprise de l’éruption.

Gilbert Ngonga
24h

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici