Ecoutez cet article

La ville de Goma au Nord-Kivu est finalement épargnée de l’éruption volcanique déclenchée dans la soirée du samedi 22 mai à Nyragongo.

Les autorités locales qui ont suivi l’évolution de l’éruption toute la nuit renseignent que la coulée de lave a perdu en intensité et quelques secousses sismiques.

Pendant ce temps, le Gouvernement central évalue la situation humanitaire afin d’assister vite les victimes.

Il y’a lieu de signaler que selon les derniers chiffres livrés par Rwanda Broadcasting Agency, près de 3000 congolais venant de Goma s’étaient réfugiés au Rwanda le samedi.

Gilbert Ngonga
24h

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici