C’est une sortie médiatique qui vient refroidir la tension montée d’un cran au sein de la coalition présidentielle. Dans une vidéo partagée ce week-end sur les réseaux sociaux, Vital Kamerhe calme les ardeurs de ses sympathisants qui se livrent depuis quelques jours à une escale verbale sans précédent avec ceux de l’Udps.

« Je ne veux pas entendre les membres de l’Unc s’attaquer aux partenaires », a mis en garde Vital Kamerhe aux militants de son parti. Le leader de l’Union pour la nation (UNC) rappelle que son parti en coalition avec l’Udps, le parti de Félix Tshisekedi. Même chose explique-t-il pour l’alliance gouvernementale formée avec le camp de Joseph Kabila. L’échec de l’un n’épargnera pas l’autre, martèle t-il.

Surnommé « pacificateur », Vital Kamerhe appelle les siens à éviter tout acte susceptible de créer une fissure au sein de Cap pour le changement.

« Notre devise est simple, les congolais au centre de l’action de Félix Tshisekedi. Acceptons les critiques, acceptons tout ce qui est bon et mauvais. Je ne veux plus entendre l’Unc se plonger dans les insultes, introduire la fissure entre nous dès aujourd’hui. J’appelle tous les membres de l’Unc à comprendre que nous sommes une famille avec l’Udps, que tous les membres de Cach sachent que nous sommes aujourd’hui en coalition avec le Fcc », a-t-il ajouté.

Pour rappel, depuis un temps, des militants de l’Udps s’en prennent violemment à Vital Kamerhe, directeur de cabinet et principal allié de Félix Tshisekedi.

Certains qui l’accusent d’être impliqué dans le détournement présumé de fonds alloués aux travaux des 100 jours vont jusqu’à réclamer sa mise à l’écart.

À l’UNC, le porte-parole du parti de Vital Kamerhe estime que des alliés devraient faire preuve de retenue et respect mutuel.

« Que des insultes soient proférées contre l’honorable Vital Kamerhe, président de l’UNC, cela est totalement inacceptable surtout si ça doit venir des militants d’un parti politique allié », avait déploré Gabin Lulendo, porte parole Unc.

Siméon Isako

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici