Ecoutez cet article

C’est une mobilisation tous azimuts pour la réussite de l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri. Le Président de l’Assemblée Nationale, Christophe Mboso N’kodia M’pwanga, a appelé ce jeudi 6 mai 2021 la classe politique et société civile à s’unir pour l’intérêt de la Nation. Le speaker de l’Assemblée nationale estime que face aux groupes armés actifs en RDC, il ne doit t’y avoir ni majorité ni opposition ni société civile.

“Députés, chers collègues ! Aujourd’hui, face à cet ennemi commun qui menace l’existence de notre pays, nous devons nous unir comme un seul homme. Pour cette cause nationale, il ne doit t’y avoir ni majorité, ni opposition, ni société civile. Mais tous dans un même élan patriotique mais dans la prière, nous devons rester mobiliser autour de Son Excellence Monsieur le Président de la République Chef de l’Etat, derrière notre armée”, a invité le Président de la chambre basse du parlement.

Ce dernier a indiqué que “nous devons donc nous réunir pour nous mettre définitivement hors d’état de nuire ce corps des bandits, des pillards et leurs commanditaires supposés ou avérés”.

Christophe Mboso en appelons à une trêve au sein de la classe politique pendant cette période de mobilisation nationale pour la reconquête de notre souveraineté et de notre dignité.

“L’engagement citoyen impose un devoir de dévouement sans faille et de soutien inconditionnel à nos forces armées qui sont engagées au front pour la restauration de la paix, de l’intégrité territoriale, l’héritage unique et indivisible, nous légué par nos pères fondateurs et nos ancêtres”, a rappelé M. Mboso.

Notons par ailleurs que c’est le jeudi 6 mai qu’est entré en vigueur l’instauration de l’état de siège, décrétée par le Chef de l’État, dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri afin de rétablir la sécurité dans cette partie Est.

Hervé Pedro
Politico

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici