Écoutez cet article

Sous les verrous à Paris depuis le 03 juin 2022, le chanteur congolais Ferré Gola est sur le point de retrouver la scène musicale ainsi que ses mélomanes.

D’après le communiqué de l’avocat de l’artiste, Maître Louis Balling, Ferré Gola a bénéficié d’une mesure judiciaire lui permettant de recouvrer la liberté dans les prochains jours.

« Monsieur Gola a été incarcéré à l’issue d’un contrôle aux frontières en raison d’une très ancienne peine qui n’a pas pu être aménagée à l’époque en raison de son absence régulière du territoire français. Les magistrats, conscients que Monsieur Gola est un artiste reconnu ayant de nombreuses obligations ont estimé, au regard de la nature des faits, de leur ancienneté et de leur non réitération qu’il convenait de mettre en place une mesure autre que l’emprisonnement », a-t-il indiqué.

D’après les sources concordantes, l’ancien sociétaire de Wenge Musica Maison Mère et de Quartier latin international sera mis en liberté, le lundi 15 août prochain.

Juste après sa libération, Ferré Gola va tourner les clips des chansons telles que Carte rose, Marionnette, Bayuma bavida kala, Toc toc et Bendo, tirées de l’album Dynastie vol1 sorti en mars dernier.

Il sied de rappeler que le premier volume de Dynastie contient 17 titres et un bonus track, avec des tubes tels que « Ba yuma ba vida kala » en featuring avec Innoss’B, « Bendo » en collaboration avec l’artiste franco-congolais Chily, et Toc Toc chanté avec la chanteuse ivoirienne Josey.

Outre ces titres, l’on retrouve plusieurs chansons réalisées en solo, entre autres Marionnettes, Alita, Niveau, Marathon, Ifuniania, Okapi, IGF, Ça pique, Carte rose et Dose unique.

Gratis Makabi
Opinion-info

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici