Ecoutez cet article

Jusque-là, « il n’y a aucune décision prise » quant à l’avenir de Moïse Katumbi au sein de l’Union sacrée, après l’entérinement et l’investiture de la nouvelle équipe de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), dirigée par Dénis Kadima, considérés par son parti politique Ensemble pour la République comme une ligne rouge à ne pas franchir.

« Moi, étant la bouche autorisée, je sais que Moïse Katumbi est en train de consulter et jusqu’à présent, il n’a pas fini ses consultations. Il est en plein dedans », précise, sur TOP CONGO FM, Francis Kalombo, l’adjoint au porte-parole de Moïse Katumbi, qui est arrivé à Kinshasa depuis Vendredi soir et qui a entamé des consultations auprès de toutes les parties prenantes avant de se prononcer.

La liste est longue

Pour l’heure, indique alors celui qui dirige Ensemble pour la République dans la capitale, le « Chairman » consulte encore et toujours.

« Après les ambassadeurs, Moïse Katumbi a rencontré les sénateurs et les députés d’Ensemble pour le changement province par province et il continue aujourd’hui (dimanche 31 octobre) avec ces rencontres. La liste est encore longue ».

Francis Kalombo rassure que Moïse Katumbi « va consulter tout le monde jusqu’à l’épuisement et la fin, soit par un point de presse soit par communiqué, Moïse Katumbi donnera la position de sa famille politique ».

Éric Lukoki
Top Congo

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici