Écoutez cet article

Sans aller par le dos de la cuillère, le président du parti politique Mouvement Lumumbiste Progressiste (MLP), Franck Diongo, a déclaré que la gratuité de l’enseignement est un échec.

Franck Diongo l’a affirmé au cours d’une conférence de presse tenue ce mercredi 20 juillet 2022 au Centre Interdiocésain situé dans la commune de la Gombe à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo.

« Au jour d’aujourd’hui, la gratuité de l’enseignement a échoué. La gratuité de l’éducation est un échec (…) Vous avez vu que les infrastructures ne sont pas construites (…) C’est un problème sérieux qu’il ne faudrait pas inscrire dans la réthorique propagandiste. Ce n’est pas seulement la question de caractère pléthorique dans la salle des classe. C’est aussi une question des enseignants, comment ils sont payés », a déclaré Franck Diongo.

Dans la foulée, le leader du MLP a mis un accent particulier sur le fait que la gratuité de l’enseignement est une question de vie ou de mort car, a-t-il ajouté, il s’agit de l’avenir des enfants qui sont les futurs dirigeants de demain.

Pour rappel, la gratuité de l’enseignement, inscrite dans la Constitution, a été matérialisée par le président Tshisekedi en 2019, lors de son accession à la magistrature suprême. Pour le régime actuel, la gratuité de l’enseignement est une réussite notamment suite à l’augmentation du nombre d’élèves qui vont à l’école.

Jephté Kitista
7sur7

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici