Écoutez cet article

La ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu s’est réveillée ce vendredi 21 décembre 2018 sous une présence policière inhabituelle, 24 heures après l’annonce par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) du report des élections au 30 décembre prochain.

Des dizaines de policiers sont déployés notamment aux rond-points Chukudu, Signers et Instigo. Quelques policiers sont également visibles au station Mutinga, au nord de la ville.

Mais les activités tournent normalement dans la ville. Les commerces fonctionnent à Birere et sur l’axe routier Goma-Sake, ainsi qu’au centre-ville. Au grand marché de Virunga, les activités tournent comme d’habitude.

Ley Uwera, depuis Goma

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici