Ecoutez cet article

Dans une interview accordée à CAS-INFO, le président de la ligue des jeunes de la CCU, Jean Thierry Monsenepwo déclare que la gratuité de l’éducation de base est l’œuvre du peuple congolais en général. Toutefois, il reconnait que Joseph Kabila a été de ceux qui ont mis en forme la moule économique qui a permis à ce qu’aujourd’hui l’état ait des entrées économiques pour financer cette gratuite.

« Un peuple sans éducation est un peuple non libéré. Nous félicitons le peuple congolais qui est le vrai détenteur de la réussite de la gratuité parce que sans la décision du peuple d’inscrire cette disposition dans la constitution on n’aurait pas eu cette gratuite aujourd’hui », a déclaré Jean Thierry Monsenepwo.

A la question de savoir si c’est Joseph Kabila qui est l’initiateur de cette mesure comme déclaré il y a peu par Emmanuel Ramazany Shadari, M. Monsenepwo a indiqué que « c’est le peuple congolais qui est le patron de la gratuité de l’éducation de base, puisse qu’il est le souverain primaire, celui qui est le détenteur du pouvoir qu’il donne et la constitution et à ceux qui gèrent le pays au quotidien. Le président Joseph Kabila a été de ceux qui ont mis en forme cette moule économique qui a permis à ce qu’aujourd’hui l’état ait des entrées financières qui ont permis à Felix Tshisekedi d’avoir la volonté économique d’exécuter la gratuité de l’enseignement. C’est le travail fait en amont par Kabila qui a permis à Tshisekedi d’exécuter ce programme » a-t-il conclut.

Siméon Isako

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici