Ecoutez cet article

Le jury disciplinaire de la CAF a consacré mercredi dernier, la fin du dossier Guelor Kanga ayant fait coulé beaucoup d’encre et de salive durant près d’un mois. C’est bien la FECOFA qui s’en sort bredouille, le Gabon sera bel et bien à la Coupe d’Afrique des Nations.

Guelor Kanga est longtemps resté dans l’ombre d’un silence imposé, observant depuis la Serbie la grave agitation médiatique créée par son identité, qui selon la FECOFA, a été trafiquée. Mais après le verdict de la CAF, le joueur a brisé la glace, poussant un Ouf, ce fut les plus longs jours de sa carrière.

C’est sur Instagram que l’international gabonais a réagi ; “Sincères remerciements à tous ceux qui m’ont soutenu de près ou de loin, durant cette tempête qui a secoué les réseaux sociaux et qui m’a aussi appris beaucoup de leçons, comme nous le disons si souvent : ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort”.

Mais la FECOFA ne compte croiser les bras et cautionner le jugement de la CAF qui lui paraît injuste. L’instance du football congolais, est allée en appel, et prévoit même de porter la bataille au niveau des instances supérieures à la CAF.

Isaac B’ampendee
Footrdc

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici