Ecoutez cet article

Freddy Kashoba, président de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga est sous une forte pression. Des députés provinciaux ont initié une pétition contre le numéro un de l’organe délibérant.

La pétition a a déjà réuni plusieurs signatures. Parmi les signataires, certains membres du bureau de cette institution dont le rapporteur de l’Assemblée provinciale Jean de Dieu Mulenda, du PPRD.

Parmi les griefs reprochés à Freddy Kashoba Lubi, les pétitionnaires relèvent ” une absence d’orthodoxie dans la gestion des finances de l’assemblée provinciale, le non-paiement de prime de travaux aux commissions et aux groupes parlementaires et le manque de considération en public à l’égard des honorables députés pourtant dignes délégués du souverain primaire” ont-ils écrit

A en croire toujours les députés provinciaux qui ont signé la pétition, “la situation décriée a assez perdurée au préjudice en somme des intérêts de la population de qui émane tout pouvoir conformément aux prescrits de l’article 5 de la Constitution de la République Démocratique du Congo du 18 février 2006”.

Mais la pétition devra attendre l’ouverture de la session de Mars à l’assemblée provinciale. Mais selon le député provincial Ngoy Wa Ngoy, une session extraordinaire sera convoquée incessamment .

Une thèse peu plausible car le député AFDC-A Freddy Kashoba cautionne cette démarche.

Chris Lumbu
Election-net

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici