Ecoutez cet article

Après la réunion du conseil des ministres tenu vendredi dernier, le vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur, sécurité, décentralisation et affaires coutumières Daniel Aselo Okito s’est rendu dans la province du Sud-Kivu le dimanche 7 novembre, soit deux jours après, pour s’enquérir de la situation sécuritaire dans cette province.

Cette descente du vice-premier ministre, intervient après l’incursion des rebelles dans la ville de Bukavu dans la nuit du 02 au 03 novembre dernier, qui clamait être venu libérer le pays.

Dès sa descente dans la province du Sud-Kivu, par l’aéroport de Kavumu, le Vice-ministre Daniel Aselo n’a pas fait de déclaration à la question liée à la situation sécuritaire à Bukavu, histoire pour lui de réunir tous les éléments du puzzle pour bien communiquer quant à ce, renseigne la cellule de communication de son ministère.

Notons que le bilan de cette incursion rebelle dans la ville de Bukavu, avait fait état de six(6) miliciens tués ainsi que trente-cinq (35) autres mis hors d’état de nuire.

Kevin Muteba
Objectif-infos

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici