D’authentiques membres du Cabinet du Premier ministre Bruno Tshibala, 347 en tout, affirment dans une déclaration datée 25 avril, avoir touché régulièrement, jusqu’à la fin du mandat de BRUTSHI, leurs émoluments, chacun selon ses fonctions.

Qui chercherait tant à nuire à l’ancien Premier ministre Bruno Tshibala pour une affaire sans tête ni queue? Réagissant à une campagne mensongère et calomnieuse ourdie contre leur ancien boss, d’authentiques membres du Cabinet Tshibala, en l’occurrence Directeur de Cabinet et Adjoints, Conseillers principaux, Conseillers techniques spéciaux, conseillers et chargés d’études, lavent blanc l’ancien chef du Gouvernement quant à la “vraie-fausse” affaire indemnités de sortie et arriérés des salaires non payés.

Dans une déclaration en 9 points datée du 25 avril, signée par 347 membres du Cabinet du Premier ministre honoraire Tshibala Nzenzhe, les signataires déclarent avoir été payés tous. Ils ignorent l’existence d’un “soi-disant collectif de Conseillers et chargés d’études” du même cabinet qu’eux, et qui agite faussement l’opinion sur des salaires et indemnités non payés. Ces anciens collaborateurs de Tshibala sont surpris et écœurés en même temps à la fois. “Depuis notre entrée en fonction, jusqu’à la fin du mandat du Premier ministre en mai 2019, nous avons touché régulièrement nos émoluments, chacun selon ses fonctions, tandis que, pour nos indemnités de sortie, chacune de nous, du Directeur de Cabinet jusqu’au dernier des huissiers, avons été conduits par les ministères du Budget et des Finances à Equity Bank, choisie pour le paiement.”

Trêve de commentaires. Forum des As publie ci-dessous, l’intégralité de la déclaration des membres du Cabinet du Premier ministre honoraire Bruno Tshibala Nzenzhe en rapport avec les prétendues revendications des salaires et indemnités de sortie.

Lire aussi: RDC : Bruno Tshibala avoue avoir eu des « querelles » avec Félix Tshisekedi après le décès du père de ce dernier

DK
Forum des as

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici