Ecoutez cet article

Le Président de la République s’est exprimé, lors d’une interview accordée au Journal Le Soir jeudi dernier, au sujet de sa fortune qui serait supérieure à celle amassait par Mobutu durant son règne, selon certains observateurs.

« Vous croyez vraiment qu’un homme plus riche que le maréchal peut travailler dans un bureau pareil? », s’est demandé Joseph Kabila.

Le chef de l’État considère qu’il a de charges bien plus importantes à remplir et que tout ce qui se raconte au sujet de sa richesse sont « des ragots » montés de toute pièce par les officines basées à Paris, Bruxelles, New-York… pour le discréditer.

« Je dois veiller à la sécurité de mon pays, à son développement. Ces mensonges font partie de toute une stratégie mise en place pour m’abattre, orienter nos choix », a-t-il affirmé.

À la tête de la République Démocratique du Congo depuis 2001, Joseph Kabila devra normalement quitter le pouvoir au terme de l’élection présidentielle prévue le 23 décembre prochain. Selon le calendrier électoral de la CENI, J. Kabila devra procéder à la remise et reprise avec le nouveau président élu le 14 janvier 2019.

Merveil Molo/stagiaire

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici