Écoutez cet article

La Namibie du président Hage G. Geingob, actuel président de la SADC (l’union des pays de l’Afrique australe) sera au centre de bien des regards ce samedi. En effet, une réunion des membres de la SADC est annoncée dans les prochaines heres à Windhoek, la capitale namibienne, pour discuter du processus électoral en cours en République démocratique du Congo.

On apprend ce vendredi soir, à travers le compte Twitter de la présidence namibienne que le chef de l’Etat s’est entretenu ce vendredi en fin de journée à Windhoek avec deux des grands absents de l’élection congolaise Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba. A la sortie de leur entretien, le président namibien Hage G. Geingob a martelé l’importance d’un scrutin libre, apaisé et pacifique en accord avec les lignes directrices de la SADC et de l’Union africaine.

L’opposition congolaise a surtout montré avec la présence de ses deux ténors en Nambie à 24 heures de l’ouverture des débats, qu’elle ne comptait abandonner aucun terrain au pouvoir congolais.

La Libre Afrique

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici