Ecoutez cet article

La première séance de travail des leaders de la coalition de l’opposition LAMUKA a bel et bien eu lieu ce jeudi 21 mars 2019 à Bruxelles capitale du Royaume de Belgique.

À l’issue de la réunion, le président du Mouvement de Libération du Congo, “MLC”, Jean-Pierre Bemba Gombo, répondant à une question d’un journaliste sur l’absence de Moïse Katumbi Chapwe, ne s’est pas montré trop loquace.

“Au fait il est là mais sans être là. Mais nous espérons bien que demain il sera là mais il est là”, a brièvement répondu l’ancien vice-président de la République Démocratique du Congo.

S’agissant de la main tendue du chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo à la coalition LAMUKA, Jean-Pierre Bemba déclare n’être pas au courant d’une quelconque main tendue.

Moïse Katumbi Chapwe s’est donc fait représenter pour cette première journée par maître Luzolo. Par contre, Martin Fayulu, Adolphe Muzito, Freddy Matungulu ou encore Mbusa Nyamwisi ont bel et bien pris part.

Rappelons par ailleurs que ces travaux devront entre autre, donner des nouvelles orientations à la coalition LAMUKA qui était créée pour les élections générales du 30 décembre dernier.

Jephté Kitsita

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici