Le secrétaire général de l’Udps, Augustin Kabuya ne voit plus Joseph Kabila arborer à nouveau la tunique de président de la République.

Même dans le rêve, l’un des hommes forts du parti présidentiel ne lui donne plus cette possibilité. Questionné par Rfi, Kabuya place la constitution comme barricade pour empêcher à Kabila de revenir à la magistrature suprême.

« Joseph Kabila est sénateur à vie et ne reviendra plus au pouvoir comme le reconnait la Constitution », tranche Kabuya qui a lancé une pique à la famille politique de Joseph Kabila.

« Les gens du Front commun pour le Congo (FCC) ont amassé tellement d’énormes fortunes qu’ils espèrent encore voir Joseph Kabila à la tête de la RDC. C’est impossible ».

Plus agressif, le SG de l’Udps s’empresse, par contre, à effacer l’épisode douloureux des 18 ans de règne chaotique du régime Kabila qui a scellé, dit-il, la rupture entre l’ancien président et la population.

Pour lui, il est clair que « le peuple congolais qui a tant souffert du calvaire lui imposé pendant 18 ans, ne supportera jamais le retour de l’ancien président de la République ».

Avec la mise en accusation du chef de l’État demandée par Théodore Ngoyi, Kabuya prédit par contre « l’échec du schéma concocté par Joseph Kabila et Martin Fayulu visant à destituer Félix Tshisekedi.

Le numéro 3 du parti présidentiel accuse le FCC de mettre les peaux de banane sur la route de Félix Tshisekedi. Heureusement, dit-il, que tous les conspirateurs vont échouer. Le chef de l’État réussira son mandat.

Ouragan FM

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici