Les éléments de la police nationale congolaise (PNC) ont fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser les militants et militantes de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, (UDPS), qui tentaient de marcher à hauteur de l’église Notre dame dans la commune de Katoka.

La fédération de l’UDPS dirigée par Gabriel Ilunga voulait marcher pour dire non à la destitution de Jean-Marc Kabund du poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale.

“C’est depuis 6h que nous sommes à Notre Dame pour marcher afin de dénoncer la complicité de madame Jeanine Mabunda et nos amis du FCC pour leur dire que ce qu’ils font n’est pas constitutionnel. Mais nous sommes surpris de voir les policiers venir en tirant pour nous disperser”, a déclaré à 7SUR7.CD, Jean Obab, un des manifestants.

Alain Saveur Makoba à Kananga
7sur7.cd

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici