Ecoutez cet article

Les congolais expulsés d’Angola installés à Tshikapa, chef-lieu de la province du Kasaï, projettent une marche ce jeudi 21 novembre 2019.

Selon Jean Ngandu, porte-parole de ces expulsés d’Angola, cette manifestation vise à rappeler au gouvernement provincial son devoir vis-à-vis de ces congolais.

“Nous voulons à travers cette marche réclamer notre prise en charge. Le gouverneur doit nous donner un espace et nous offrir des outils pour la construction des nos habitations. Nous passons la nuit sous la belle étoile, avec nos femmes et enfants. Nos enfants ne partent pas à l’école. C’est pendant cette marche que nous allons tout dire au gouverneur de la province du Kasaï”, a-t-il fait savoir.

Il faut noter que cette marche partira de l’aéroport jusqu’au gouvernorat de province où un mémo sera lu et déposé auprès du gouverneur Dieudonné Pieme.

Janderson Nyembue/Kasaï

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici