Ecoutez cet article

Le bureau politique de la plateforme Ensemble accuse le gouvernement congolais d’avoir annulé la validité du passeport semi-biométrique de son président Moïse Katumbi.

Le mercredi dernier, l’ex-gouverneur de Katanga s’est vu intercepté par les services aéroportuaires belges pour l’usage d’un passeport non-valide alors qu’il revenait d’Israël pour ensuite se rendre en Russie.

«Lors des vérifications d’usage d’entrée au Royaume de Belgique, les services aéroportuaires ont constaté que bien que disposant d’un visa en cours de validité, le passeport semi-biométrique du président Moïse Katumbi avait été retiré du système», informe le bureau politique de la plateforme Ensemble dans un communiqué ce 15 juin 2018.

Pour Ensemble, cet incident témoigne «l’acharnement continu» du pouvoir contre Moïse Katumbi. La plateforme rappelle également «le refus» de l’ambassade de la RDC en Belgique d’octroyer un passeport biométrique à Moïse Katumbi.

Will Cleas Nlemvo

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici