Écoutez cet article

Moïse Katumbi qualifie « d’injustifiable » le report des élections par la CENI en mars 2019 dans le territoire et ville de Beni, dans la ville de Butembo et dans le territoire de Yumbi. Il accuse le régime de manoeuvrer pour s’éterniser.

« Le report du vote à Beni, Butembo & Yumbi est injustifiable. Cette nouvelle manœuvre montre que le régime veut s’éterniser pour continuer le pillage ! Naanga & la CENI ont prouvé leur mauvaise foi & leur incompétence. Les Congolais doivent se prendre en main & chasser ce régime ! », a-t-il écrit sur son compte twitter.

Moïse Katumbi est l’un des ténors de la coalition Lamuka qui porte la candidature de Martin Fayulu.

Les élections qui devaient avoir lieu le 23 décembre ont été reporté le 30 du même mois en raison du retard connu dans le déploiement des kits électoraux sur l’ensemble du pays, disait la centrale électorale.

La CENI justifie le report dans ces circonscriptions par la « situation sécuritaire et sanitaire préoccupante dans la région de Beni et Butembo à l’issue de la réunion interinstitutionnelle du 14 décembre (…) et les incidents meurtriers dans le territoire de Yumbi ayant occasionné un déplacement massif des populations, la destruction des tous les matériels et documents électoraux, le pillage des entrepôts et installations de l’antenne de la CENI ainsi que la tension persistante ne permettant pas la tenue, dans cette circonscription des scrutins dans le délai imparti » comme dit par le ministre de l’intérieur et de sécurité Henri Mova dans sa lettre du 17 décembre.

actualite.cd

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici