Ecoutez cet article

Au cours de son intervention de ce mardi 20 novembre 2018, sur TV5 Monde, Moïse Katumbi répondant à une question lui posée, sur la spontanéité des réactions de militants de l’UDPS et de l’UNC après le choix de Martin Fayulu, a tout simplement signifié qu’un leader est aussi celui qui sait s’opposer à sa base.

« Pour moi, le plus important c’est le vote, la nomination du candidat commun à Genève et c’est pourquoi, j’insiste encore, je demande à la population congolaise, l’heure du changement est arrivé et nous avons besoin de faire gagner Martin Fayulu car, quand Martin gagne c’est la population congolaise qui gagne.

Un leader, c’est celui qui dit non à la base quand il faut dire non à la base », a-t-il dit.

Pour rappel, Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe ont retiré leurs signatures de l’accord de Genève pour se conformer selon eux, à la volonté de leurs bases respectives qui n’ont digéré le choix porté sur Martin Fayulu comme candidat commun de l’opposition.

VidéoPrésidentielle en RDC : Moïse Katumbi en entretien exclusif sur TV5 MONDE

Jephté Kitsita

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici