Ecoutez cet article

L’Hôtel de ville, à travers un communiqué ce jeudi 27 mai 2021, fait savoir que le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, a signé un arrêté portant suspension de 4 bourgmestres des communes de la capitale de la République Démocratique du Congo.

Selon ce document, il s’agit des bourgmestres des communes de Matete (Antoine Longange), de Kinshasa (Rossy Kiwa), de Lingwala (Brigitte Mwalukie) et de la N’sele (Augustin Nkama).

D’après la même source, ces bourgmestres ont été suspendus pour « non implication » dans les travaux d’assainissement de leurs communes respectives, suivant les instructions du numéro un de la ville.

Il faut noter que depuis un bon moment, le premier citoyen de la ville de Kinshasa a pris l’habitude de faire des rondes nocturnes afin de se rendre compte personnellement des travaux d’assainissement qui s’effectuent à travers chaque commune sous la direction des bourgmestres.

Par ailleurs, il faut retenir que la mesure de suspension avec action disciplinaire décidée par l’autorité urbaine est prise à titre conservatoire et donne 20 jours aux chefs des municipalités frappés par cette mesure de justifier leur comportement qualifié de « laxisme ».

L’opinion retiendra que le gouverneur Gentiny Ngobila Mbaka a toujours signifié, au cours des différents échanges avec les bourgmestres, qu’il ne gère aucune commune. D’où les bourgmestres, gestionnaires au quotidien des communes, devaient s’impliquer dans les travaux d’assainissement, un volet important du programme d’assainissement dénommé « Kinshasa-Bopeto ».

Winnie Imana
Actu30

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici