Ecoutez cet article

Huit personnes ont trouvé la mort dans les opérations visant la capture de Ne Muanda Nsemi. Selon le porte-parole de la police, au moins 35 blessés ont été également enregistrés lors de cette intervention.

« Nous déplorons à ce jour 8 morts, 35 blessés et un traumatisé admis à la clinique Ngaliema », a dit le colonel Mwana Mputu, tout en affirmant que les forces de l’ordre ont arrêté 200 adeptes du gourou de Bundu Dia Mayala.

Le chef séparatiste arrêté hier vendredi après des accrochages mortels entre ses hommes et les forces de police est accusé de « rébellion, incitation à la haine et le non respect des mesures de distanciation sociale. »

L’ancien député qui a passé quelques heures à la clinique Ngaliema pour avoir reçu un projectile à la tête a passé la nuit au commissariat provincial de la police. Il doit être transféré au Parquet dans les prochaines heures.

Siméon Isako

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici