Écoutez cet article

Alliance pour le changement (A.Ch), parti politique de Jean-Marc Kabund, a saisi le gouverneur de Kinshasa, Gentiny Ngobila, pour l’informer d’une marche de protestation qu’il entend organiser le lundi 29 août prochain.

L’objectif de cette marche est d’« exiger la libération sans condition de notre président national placé en détention arbitraire au CPRK en violation de la Constitution et des Lois de la République ».

La marche de protestation d’A.Ch partira de la Gare centrale avant de longer le Boulevard du 30 juin pour chuter au Parquet général près la Cour de cassation où un mémorandum sera lu à l’attention du Procureur général.

« Conformément à l’article 26 de notre Constitution, nous vous demandons de prendre les mesures possibles pour encadrer les participants dans le respect des droits d’expression, d’opinions et de manifestations », ont sollicité les Kabundistes à Ngobila qui a récemment interdit une manifestation des professeurs de l’UNIKIN prévue à Gombe qu’il considère comme une zone neutre.

La marche du parti de Kabund va intervenir quelques jours avant le début du procès de son leader, prévu le 5 septembre prochain. L’ancien 1er vice-président de l’Assemblée nationale est poursuivi pour propagation des faux bruits et outrages au chef de l’Etat et aux institutions de la République.

Gabin K.
Opinion-Info

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici