Ecoutez cet article

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka a reçu en audience ce mardi 2 mars 2021, une délégation de la société HF Holdings SA, conduite par le ministre provincial en charge des Transports et Voies de communication.

Le staff dirigeant de cette société sud-coréenne est venu discuter avec le premier citoyen de la ville des modalités pour le démarrage de l’identification des motocyclistes à Kinshasa.

Au sortir de cette audience, le ministre provincial Amous Mbokoso a précisé que la rencontre avec le gouverneur est le couronnement des tractations menées pour déterminer un partenariat fiable pouvant aider à l’opération d’identification des motocyclistes devenus de plus en plus nombreux dans la capitale.

« N’eût été la pandémie à Covid-19 qui a paralysé les activités partout dans le monde, cette opération aurait dû être déjà lancée.
Le partenaire, pour sa part, est prêt à nous aider dans la mise en oeuvre de cette opération salutaire. Laquelle prend en compte l’assurance, l’immatriculation et autres », a dit le ministre provincial, Amous Mbokoso.

Selon lui, l’autorité urbaine a déjà donné son accord pour que ce partenariat soit officiellement scellé mais avec quelques préalables.

Cette audience intervient après la rencontre organisée entre le gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila Mbaka et les représentants des motocyclistes fédérés dans différentes organisations.

L’occasion faisant le larron, le chef de l’exécutif provincial leur avait demandé de se faire identifier une fois l’opération lancée, en touchant leur fibre patriotique.

Ainsi, l’identification des motocyclistes n’est plus qu’une question de temps, d’autant plus que les pourparlers se sont poursuivis pour que l’opération soit une réussite totale.

Winnie Imana
Actu30

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici