Ecoutez cet article

Censés résoudre le problème des embouteillages dans la ville de Kinshasa, 4 saut-de-moutons sur les 6 déjà en construction seront totalement finis au plutard le 31 decembre 2019.

Cette annonce a été faite par le ministre des infrastructures et travaux publics, Willy Ngoopos, à l’issue d’un entretien qu’il a accordé à tous les intervenants et exécutants de ces ouvrages, le lundi 14 octobre 2019.

« Kinshasa, 6 déjà en construction. Et de ces 6, 4 seront totalement finis au plus tard le 31 décembre. Deux autres au début de l’année prochaine », a-t-il dit.

Par ailleurs, Willy Ngoopos a insisté pour que ces travaux prennent fin dans le délai.

« Il faut terminer les travaux dans les endroits où les palissades sont déjà installées. La population est fatiguée d’attendre et devient de plus en plus pessimiste, encore que nous sommes presque hors délai », a martelé Willy Ngoopos.

Le vce-premier ministre, Willy Ngoopos, a rappelé à ces entreprises que ces travaux s’inscrivent dans le programme de 100 jours du chef de l’Etat et permettront de rendre fluide la circulation dans la capitale, et mettre fin aux embouteillages interminables.

Rappelons que 10 saut-de-moutons seront érigés à Kinshasa. Six sont déjà en construction parmi lesquels 4 seront totalement finis au plus tard le 31 décembre 2019. Il s’agit de celui de la place Assanef, au Rond-point Mandela, de pompage et celui de Debonhomme.

Ben Dieud Lovua

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici