Écoutez cet article

Au moins quatre militants de la Coalition Lamuka ont été brièvement interpellés par la police au siège provincial du Mouvement de Libération du Congo (MLC), sur l’avenue de l’Enseignement, à Kinshasa. Ils étaient venus participer à une matinée politique initiée par Martin Fayulu. Quelques journalistes présents ont été également brutalisés, certains par la police et d’autres par les militants qui les accusent d’être pro-Tshisekedi.

Plusieurs dizaines de policiers sont déployés aux abords du lieu du rassemblement.

Le podium qui devrait être utilisé a été emporté par la police. Au cours de cette matinée politique, Martin Fayulu devrait réitérer son appel à ne pas reconnaître la victoire de Félix Tshisekedi à la présidentielle et appeler à des manifestations.

Christine Tshibuyi

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici