Ecoutez cet article

Les agents du service d’assainissements de la commune de Gombe ont intercepté, dimanche dans la soirée, un groupe de personnes en train de déverser les immondices sur la voie publique. Il les ont arrêté puis acheminé au sous commissariat de la police de la Gombe.

De retour à Kinshasa après son séjour en Allemagne, le gouverneur de Kinshasa Gentiny Ngobila s’est rendu sur place, en vue de s’enquérir de la situation.

Par ailleurs, le bourgmestre de la commune de la Gombe, Fabrice Ngoyia, a relevé que ces personnes non-autrement identifiées doivent répondre de leurs actes devant la loi.

Selon l’édit 003, tout citoyen qui jetterait des immondices dans un endroit non indiqué est passible d’emprisonnement allant de 3 à 6 mois avec amendes.

Pour rappel, lors de sa dernière rencontre avec les bourgmestres, Gentiny Ngobila Mbaka avait déclaré que désormais l’heure est à la coercition.

Pour ce faire, les bourgmestres, les chefs de quartiers et les chefs de rues vont devoir suivre une formation d’officiers de police judiciaire afin de leur permettre d’appréhender et verbaliser dans le cadre d’un pouvoir limité, leurs administrés qui ne se conformeront pas à la loi.

Raphaël Kwazi

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici