Ecoutez cet article

Au courant d’un meeting qu’il a tenu ce mercredi 20 mars à Lubumbashi, Antoine Gabriel Kyungu wa Kumwanza, président national de l’Union des nationalistes fédéralistes du Congo (UNAFEC), appelle à un audit de la gestion du pays pendant les dix dernières années par l’ancien président Joseph Kabila.

Pour Gabriel Kyungu, cet audit devra permettre de déterminer les vraies sources de la déstabilisation du pays.

“Une poignée de gens s’accaparent les richesses du pays. Le mal que nous devons combattre actuellement c’est le crime économique. C’est ce qui est à la base de la pauvreté qui sévit dans le pays. Voilà pourquoi nous voulons un audit sur la gestion du pays pendant les dix dernières années”, a dit le président de l’UNAFEC lors de son meeting à la place de la digue dans la commune de la Kenya.

Il s’agit de la première sortie publique de Gabriel Kyungu après sa défaite à la présidentielle du bureau définitif de l’Assemblée provinciale du Haut Katanga.

Kyungu annonce par la même occasion une tournée dans les quatre provinces issues de l’ancien Katanga. Une tournée qui, d’après lui, ira dans le sens de sensibiliser les Congolais à soutenir le président Félix Tshisekedi notamment en rapport avec ses dernières mesures prises au cours de la réunion interinstitutionnelle.

José Mukendi

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici