Écoutez cet article

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) affirme avoir commandé 5 millions nouveaux bulletins de vote en Corée du Sud pour la ville de Kinshasa, pour combler le vide causé par l’incendie dans l’un de ses entrepôts centraux, afin de tenir les élections le 30 décembre.

Le dernier lot de ces bulletins est attendu à Kinshasa le 22 décembre.

« 5 millions de bulletins de vote ont été commandés dont un premier lot de 1 million est arrivé à Kinshasa le mercredi 19 décembre 2018 alors que le dernier lot ne peut arriver qu’au soir du samedi 22 décembre », a déclaré Corneille Nangaa, président de la CENI en conférence de presse ce jeudi.

Ces nouveaux bulletins devront être adaptés aux machines tampons ramenées à Kinshasa en provenance d’autres provinces.

« L’allumage de ces machines issues du stock tampon avec les nouveaux bulletins arrivés requiert entre autres non seulement la reconfiguration mais aussi l’initialisation de ces dernières en vue de les rendre compatibles aux circonscription de Kinshasa. Il faut un minimum de 60 heures. Ce qui signifie qu’elles ne pourront être prise que le 25 décembre 2018 », a ajouté Nangaa.

La CENI dit justifier le report des élections par le souci d’organiser le scrutin sur l’ensemble du pays au même moment, après l’incendie enregistré à Kinshasa, causant la perte de 8 000 machines à voter de 19 sur les 24 communes de la capitale.

Christine Tshibuyi

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici