Ecoutez cet article

La marche du Bloc patriotique, initialement annoncée pour ce week-end, est reportée au samedi 13 novembre 2021. L’annonce a été faite par Jean-Bosco Lalo, président du Conseil de l’apostolat des laïcs catholiques au Congo (CALCC) au cours d’une rencontre hier mercredi avec la presse. « Il s’agit d’éviter les affrontements avec les autres organisations qui ont prévu leur manifestation le même jour, c’est-à-dire ce samedi« , argumentent les organisateurs de cette marche voulue pacifique.

Le camp Fayulu, Kabila, Katumbi, Muzito, mouvements citoyens…a prévu une marche pour ce samedi 6 novembre à travers tout le territoire national pour dire non à ce qu’il qualifie de « dictature de Tshisekedi« .

Cette nouvelle plateforme née au lendemain de l’investiture de Denis Kadima à tête de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) avait annoncé sa marche depuis le mardi 26 octobre au cours d’une conférence de presse animée par les principaux représentants de l’ECIDE, du Nouvel Élan, du FCC… au CEPAS à la Gombe.

Dans une certaine mesure, avait déclaré le Bloc patriotique, « cette manifestation populaire des opposants au régime Tshisekedi compte également dire non à une CENI politisée, à l’abrutissement des élèves, à la paupérisation des enseignants, à l’absence de l’autorité de l’Etat et à l’escroquerie via le Registre des appareils mobiles (RAM)« .

Plusieurs partis et regroupements politiques ainsi que des mouvements citoyens avaient confirmé leur participation à cette procession dont la coordination est assurée par le CALCC et le Ministère des laïcs protestants (Milapro).

Dans une correspondance du 2 novembre adressée respectivement à Me Lalo Kpasha Jean-Bosco, président du CALCC et Jeef Pambi, secrétaire général du Milapro, ce qu’on peut désormais appeler la branche du FCC, a confirmé sa participation à la marche du Bloc patriotique.

« Nous avons le réel plaisir de vous confirmer par la présente, la participation des partis et regroupements politiques du Front commun pour le Congo (FCC/Opposition) à la marche des Forces sociales et politiques de la Nation de ce 6 novembre 2021 dont vous assurez la coordination« , peut-on lire dans ce document portant la signature de Me Constant Mutamba Tungunga, secrétaire rapporteur.

Dans cette même correspondance dont une copie est parvenue au site Yabisonews.cd, le FCC/Opposition explique que c’est ce qui ressort de l’option qui a été levée par la Conférence des présidents des partis et regroupements politiques le 1er novembre courant.

Et d’ajouter: « Nous vous rassurons de mobiliser tous les mouvements et partis politiques restés réellement fidèles à notre Autorité idéologique, son Excellence Joseph Kabila Kabange, à souscrire à la déclaration du 24 octobre 2021« , promet le FCC/Opposition.

Les organisateurs de la marche pacifique reportée au 13 novembre prochain ont également adressé une correspondance au gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, l’informant du report de leur marche.

« Aux fins d’éviter les violences et préserver le caractère pacifique de notre marche, nous avons décidé de décaler d’une semaine notre marche en la reprogrammant pour le samedi 13 novembre 2021. Cette marche partira de quatre axes (4 districts) de notre ville-province de Kinshasa pour se terminer au Palais du peuple où un mémorandum sera déposé. Les détails de la cartographie vous seront communiqués lors de la réunion avec vos services compétents« , argue le document signé de Jeef Pambi Mabudiga (Milapro/ECC) et Jean-Bosco Lalo PKASHA (CALCC/Cenco).

Rachidi MABANDU
Forum des as

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici