Écoutez cet article

L’ initiative prise par le bureau de la chambre basse du parlement pour l’invalidation de députés absentéistes continue à entraîner les réactions. L’association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ), pour sa part, demeure favorable à cette démarche entreprise par le bureau Mboso.

 » L’ACAJ encourage le Bureau de l’Assemblée Nationale à sanctionner les Députés présumés absentéistes conformément au Règlement Intérieur régissant le fonctionnement de l’Organe législatif. A chaque travail correspond un salaire. », peut-on sur le compte de l’ONG.

Par leurs absences répétées, fait remarquer l’ACAJ, les Députés concernés démentent cette évidence et trahissent ainsi le mandat leur confié par le peuple.  » Dès lors, il est ethiquement inacceptable qu’ils continuent de bénéficier de l’argent public sans aucune contrepartie. »

Sont notamment concernés par cette liste, A.Muzito, P.Nyango, Mushobekwa, M.Sakani, N. Mwilanya, Balamagei, A.Minaku, C. Nawej, Marie-Ange Mushobekwa.

Opinion-Info

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici