Écoutez cet article

Dans un communiqué daté de 9 juillet, l’AFDC dénonce la campagne d’intoxication faite à partir d’une photo complètement sortie de son contexte que son autorité morale, Modeste Bahati, a prise à Genève avec Mme Gisèle Mpela, qui y représentait son parti, RCO, à l’Internationale Socialiste.

Communiqué de l’AFDC sur l’exploitation honteuse d’une photo de son autorité morale prise à Genève

L’AFDC dénonce l’exploitation honteuse et cynique par des personnes malveillantes d’une image de son autorité morale, le professeur Modeste Bahati Lukwebo.

L’AFDC informe l’opinion que le professeur Bahati a conduit une délégation de son parti à la réunion de l’Internationale socialiste qui s’est tenue du 7 au 8 juillet 2022 à Genève au siège européen des Nations Unies.

Des délégués des partis politiques de la RDC de la mouvance socialiste, notamment le PALU, l’UDPS étaient présents,

C’est dans ce cadre que certains de leurs délégués sont venus solliciter des photos avec le président du sénat. C’est sur ces entrefaites que le président Bahati, personnalité hospitalière, s’est prêté volontiers aux séances de photos avec ses compatriotes sans forcément connaître ni leurs identités ni leurs obédiences politiques.

Il se fait que parmi les personnes présentes à ces assises socialistes, se trouvait aussi Madame Gisèle Mpela, que le professeur Modeste Bahati ne connait pas, pour ne l’avoir jamais rencontrée. Elle y était avec un de ses proches en qualité des délégués d’un certain parti politique dénommé RCO, elle a demandé à prendre une photo avec le professeur Bahati. Exercice auquel s’est livré le professeur sans distinction envers toutes les personnes présentes qui l’avaient sollicité et dont il n’avait pas noté différents noms.

Voilà donc les circonstances de cette photo que d’aucuns exploitent méchamment.

Parce que l’exploitation de cette photo pour nuire à autrui est malsaine, l’AFDC la condamne et rétablit la vérité à travers cette mise au point.

L’AFDC rappelle qu’elle est attachée au respect de la dignité humaine et dénonce la campagne d’intoxication faite à partir de cette image sortie complètement de son contexte.

Fait à Kinshasa, le 9 juillet 2022.
Cellule de communication AFDC

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici