Ecoutez cet article

« Quand on veut démissionner, on dépose la copie de sa démission au bureau de l’institution où on exerce des fonctions, on ne passe pas son temps à crier sur les réseaux sociaux », lance sceptique, sur TOP CONGO FM, le secrétaire général de l’Engagement pour la citoyenneté et le développement (Ecidé), le parti de Martin Fayulu, coordonateur de Lamuka.

A propos de la démission de Jean-Marc Kabund de son poste de 1er vice-président de l’Assemblée nationale, Devos Kitoko (photo) pense qu’elle n’est pas sincère.

« Comme le disent les sages, quand vous entendez une personne crier à cor et cri qu’il voudrait se pendre, c’est que la personne ne veut pas le faire. Celui qui veut se pendre, le fait en silence et on constate les dégâts par la suite ».

Vaudeville

Devos Kitoko rappelle les congolais à rester vigilants.

« Ne soyez pas distraits par les scènes de théâtre auxquelles nous sommes livrés ces derniers temps par le conglomérat des fraudeurs qui n’avaient pas voulu respecter la volonté du peuple. C’est une diversion tout simplement ».

Selon lui, « ce spectacle tend à contourner la vigilance de l’opinion publique vis-à-vis de grandes questions brûlantes auxquelles le régime n’arrive pas à apporter des réponses adéquates ».

Éric Lukoki
Top Congo

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici