Le bureau de l’Assemblée nationale invite les députés nationaux à prendre part à la plénière de ce vendredi 12 juin à 10 heures dans la salle des congrès du peuple du peuple.

Un seul ordre du jour est inscrit: élection et installation du vice-président de l’Assemblée nationale.

Ce vendredi, les avocats de la chambre basse du parlement s’étaient rendus au siège du Conseil d’Etat pour interjeter appel de la décision de surséance du processus élection prononcée la veille par ladite juridiction. Selon le bureau de l’Assemblée nationale, « ils se sont vus opposés une fin de non-recevoir de la part du greffier ».

Le bureau de l’Assemblée nationale considère que le Conseil d’Etat est une juridiction administrative. “Il est donc incompétent pour statuer sur les actes législatifs et les actes d’Assemblée », dit-il.

« Depuis le début de notre législature, l’institution Parlement, spécialement la Chambre basse, fait l’objet d’attaques de tous ordres (…). On observe l’immiscion de certains parquets et cours dans les actes de fonctionnement normal de l’Assemblée nationale, allant jusqu’à méconnaître les immunités des députés” », a déclaré Boniface Balamage, 2e Vice-président de l’Assemblée Nationale.

Il a ajouté que « la décision du conseil d’Etat est irrégulière et inconstitutionnelle en ce qu’elle a violé les droits de la défense et elle enfreint le principe sacro-saint de la séparation des pouvoirs ».

Actualite.cd

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici