Ecoutez cet article

Plusieurs acteurs politiques restent sceptiques à l’organisation des élections de 2023, conformément au calendrier établi.

Le député national Léon Nembalemba (Papa Molière), très sceptique, a déclaré sans mâcher ses mots qu’il n’y aura pas d’élections en 2023. Il y aura glissement et les élections pourraient avoir lieu en 2025, estime-t-il.

« Il n’y aura pas d’élections pour des raisons ci-après : Une administration qui laisse à désirer, le retard dans l’organisation des cartes et mobilisation des fonds mais aussi l’état de siège qui va tirer les choses en longueur », a précisé cet élu de la Tshangu lors de son passage sur CPL TV de Perrot Luwara.

Dans la foulée, « Papa Molière » dit soutenir toute pétition visant à destituer le Président de la chambre basse, Christophe Mboso N’kodia. Pour ce député, le Président de la chambre basse se démarque par son incompétence et mauvaise gestion du parlement.

« Il ne nous donne plus la parole, il vient régulièrement en retard et le seul point à l’ordre du jour qui sort de sa bouche, c’est la prorogation de l’état de siège… Il doit tomber! », a-t-il conclu.

Ben Dongoko
Objectif-infos

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici