Ecoutez cet article

Marcel Tisserand s’est prononcé sur le tirage au sort des barrages pour la Coupe du Monde face au Maroc. En préparation à Manama au Bahreïn, le capitaine de Léopards estime que le stage bloqué constitue l’une des dernières étapes importantes pour que l’équipe soit prête pour son dernier défi en mars.

Logé dans un hôtel, avec un terrain d’entrainement à leur disposition, le groupe de la RDC vit sa préparation loin des bruits médiatiques. Ce mercredi, le capitaine Marcel Tisserand a analysé le tirage au sort effectué le 22 janvier à Douala, à l’issue duquel les Léopards ont connu leur adversaire. « On s’y attendait. On savait qu’on allait tomber sur une équipe coriace, » a-t-il précisé. « A cette phase, il n’y a plus de petite équipe ou ‘prenable’. Aujourd’hui le Maroc fait figure de grande nation. »

Et depuis le tirage, les Léopards ont le luxe de suivre leur futur adversaire…à la télévision. « Je les ai regardé jouer hier (mardi face au Malawi en Huitième où ils se sont imposés 2-1 ndlr), je crois que ça va être des bons matchs contre eux. »

Pour cause, la RDC a rencontré récemment l’équipe de Vahid Halilodzic, pour des résultats satisfaisants. « C’est un adversaire que l’on connaît bien pour l’avoir rencontré au Gabon (à la CAN 2017, victoire de la RDC 1-0 ndlr) et très récemment à Rabat où on a fait match nul. C’est une équipe que nous connaissons bien et c’est le cas pour eux aussi, » a-t-il déclaré. Pourvu qu’ils réitèrent les mêmes performances récentes lors des futurs rendez-vous cruciaux face aux Lions de l’Atlas.

Iragi Elisha
Footrdc

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici