Ecoutez cet article

La mémoire collective peut être infidèle pour oublier, l’histoire elle se rappelle tout. C’est justement cette histoire qui retiendra aujourd’hui que, pour la première fois depuis 2013, la République Démocratique du Congo va rater une phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations, avec à sa tête un sélectionneur appelé Christian Nsengi. Pire, une CAN à 24 nations, à laquelle les Îles Comores seront présentes. La RDC n’en aura pas voulu.

Humiliés, corrigés désillusionnés ce jeudi par le Gabon (3-0), les Léopards n’auront pas la possibilité de s’offrir une cinquième participation de suite à la plus grande fête du football sur le continent. Les trois dernières ont été sous Florent Ibenge, jamais épargné par les critiques sur sa méthode de travail, néanmoins son équipe répondait à tous les rendez-vous sur le continent, il a même effleuré une qualification en Coupe du Monde. Un an et demi après son départ, voilà les Léopards.

Footrdc

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici