Ecoutez cet article

Des consommateurs et revendeurs des pains accusent les opérateurs économiques du secteur de la panification d’avoir réduit les grammages des pains suite à la décision du gouvernement de surseoir toute augmentation des prix des pains à travers la ville de Kinshasa et en provinces.

Quelques acheteurs et revendeurs des communes de Limete, Ngaba ,Lemba , Matete et Ndjili interrogés samedi par l’ACP à ce sujet, signalent que les pains de 30 et 40 grammes qui se vendent à 200 FC viennent de connaitre une réduction de grammage de 10 mg et 5 mg environ par pain, au mépris des consommateurs.

Selon les revendeurs, les opérateurs du secteur continuent à manifester leur mécontentement du fait que le ministère de l’Economie les a obligés de maintenir les prix des pains à 200 FC sans pour autant prévoir des facilités pour compenser les pertes subies dans l’exploitation.

Le maintien des prix des pains sur les marchés kinois a soulagé plusieurs familles, souligne la source qui précise que la gestion des prix dans ce secteur vital doit être surveillée pour éviter de mécontentement de la population.

ACP

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici