L’Etat d’urgence sanitaire ne sera plus prorogé en République Démocratique du Congo (RDC). C’est la principale information à retenir de la réunion du Comité Multisectoriel de riposte à la COVID 19 présidée par le 1er Ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, ce Jeudi à l’immeuble du Gouvernement.

Toujours au cours de cette réunion, les participants ont évalué la situation et plusieurs propositions ont été faites notamment celle de lever progressivement les mesures liées à cette situation. Ces dernières seront soumises au président de la République pour approbation.

“L’état d’urgence proclamé par le Chef de l’État le 24 mars 2020, prorogé successivement jusqu’à son échéance prochaine le 21 juillet. Cet état d’urgence prendra fin. Il fallait anticiper les mesures qui devront être prises à l’occasion de cette levée de l’état d’urgence. C’est la raison principale de cette réunion autour du premier ministre. A ce sujet, nous avons écouté le rapport de la commission ad hoc qui a travaillé sur ces mesures et leur applicabilité. La réunion a fini à déboucher par l’acceptation de ces mesures qui ont été proposées. Le gouvernement ,à travers le Conseil des ministres, va s’en saisir et le chef de l’Etat finira par dire ce qu’il entend par la fin de l’état d’urgence et quelles sont les grandes mesures qui seront prises au niveau national. Étant entendu qu’au niveau provincial les prérogatives des gouverneurs seront respectées”, a déclaré Jolino Makelele, le ministre de la communication et des médias.

Il y a quelques jours lors de la dernière prorogation intervenue le 7 juillet dernier, l’Assemblée nationale avait exigé au gouvernement d’apporter les mesures d’application de cet état d’urgence tenant compte des difficultés conjoncturelles auxquelles la population fait face.

Jordan Mayekini et Michel TOBO
Actualite.cd

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici