Ecoutez cet article

La Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA) a décidé de punir sévèrement l’AS VClub pour avoir utilisé illicitement le joueur Zao Matutala. Reconnue coupable par la plus haute instance du football congolais, l’ASV prend cher ; 9 points perdus par forfait, joueur suspendu pour 12 mois, et le titre évidemment en danger.

Curieusement, depuis l’annonce de ces décisions suicidaires pour le club de la capitale, aucune réaction de sa part. La présidente, Bestine Kazadi, s’était adressée aux fans quelques heures, rassurant que tout allait bien. Finalement, silence radio à l’AS VClub, aucun officiel n’a réagit, par les médias traditionnels ou sociaux. Même pas une seule communication sur les comptes sociaux du club Vert et Noir. La maxime, “Qui ne dit mot consent”, ne soufre pas d’espace dans l’attitude de l’administration VClubienne.

Isaac B’ampendee
Footrdc

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici