Écoutez cet article

Le secrétaire général déplore la perte de vie des manifestants à Goma et Butembo dans ce contexte difficile et affirme l’engagement de la Monusco à travailler avec les autorités congolaises pour enquêter sur ces incidents.

Ce qui intéresse les pays membres permanents du Conseil, c’est avant tout le business, l’emploi que perdraient les fonctionnaires civils et militaires de la Monusco. Selon l’écrivain et chercheur congolais Bienvenu Karhakubwa, la quasi-totalité des pays membres du Conseil de sécurité sont représentés au sein de ladite mission. “Ils sont en RDC comme contingents ou experts au sein de la Monusco, une mission de maintien de la paix de l’ONU.”

Des pays qui ne sont pas en RDC au travers de la Monusco, y sont d’une manière ou d’une autre mais inavouée”, révèle-t-il dans son ouvrage intitulé “construction de la paix et rôle de la Monusco” paru en 2021 aux éditions, L’Harmattan de Paris, en France.

L’auteur explique que “le Rwanda, l’Ouganda et le Burundi, notamment sont présents en RDC par leurs groupes armés qui sont très opérationnels sur le sol congolais ou par leurs hommes de troupes disant être à poursuite ces groupes, d’une manière ouverte ou couverte”. Bienvenue Karhakubwa inventorie 57 pays du monde dont 48 sont représentés dans la force de maintien de la paix (militaire) et 9 pays ont fourni des policiers.

Parmi ces pays actifs au sein de la Monusco, nous pouvons citer l’Afrique du Sud, le Bangladesh, la Belgique, la Bolivie, la Bosnie-Herzégovine, le Brésil, le Canada, la Chine, l’Egypte, les Etats-Unis d’Amérique, la France, la Grande-Bretagne, l’Uruguay, etc. Ce sont ces contingents formant l’actuelle Monusco que les Congolais veulent voir rapatrier dans leurs pays respectifs.

Étant donné que leur rendement sécuritaire est de moins en moins palpable. Freddy Mulumba, politologue, chercheur en culture panafricaine et libre penseur congolais estime que les Congolais viennent de se prendre en charge pour faire échec au plan de balkanisation de la communauté internationale. Plus ancienne mission onusienne, opérationnelle depuis deux décennies et également l’une des plus coûteuses du monde, la Monusco est aussi devenue l’une des plus critiquées. “La population en a assez de mourir sous le regard faussement compatissant de cette Monusco qui a un agenda caché depuis plus de 20 ans dans l’Est du pays“, résume à Kinshasa le politologue Freddy Mulumba Kabuayi. Selon lui, cette situation, malgré l’importante présence des Nations unies, les provinces orientales de l’Ituri et du Nord Kivu restent meurtries par les crimes perpétrés par une myriade de groupes armés originaires de pays voisins (Rwandais, Burundais, Ougandais et Sud-Soudanais) avec la bénédiction notamment des présidents Paul Kagame et Museveni.

Plusieurs manifestations ces derniers jours dans l’Est de la RDC expriment la colère de tout un peuple contre le plan de balkanisation entretenu par la Communauté internationale sous l’étiquette de l’ONU.

Le triste passage des casques bleus de cette mission onusienne à Yougoslavie et au Soudan, prouve à suffisance que les occidentaux sont fermement déterminés à déstabiliser plusieurs pays du monde notamment par la mise en scène de la balkanisation ou des coups d’État, dénonce le chercheur Freddy Mulumba.

Pour sa part, l’abbé Jerry Lokela pense quant à lui que cette guerre d’agression a été concoctée par les puissances occidentales avec, en tête, les Etats-Unis. Certes, le rôle de protéger sa population et d’assurer l’intégrité de son territoire incombe à l’Etat et non aux étrangers.

La RDC est assiégée, agressée, affaiblie par des étrangers. La très bidgetivore, la très perenne, la très hypocrite mission d’imposition, d’occupation qu’est la Monusco deveait être placée sur la ligne de mire de la hargne des Congolais.

La MONUSCO ne mérite aucune excuse, soutient-il car, ce sont des «intellectuels de service», les membres de certaines ONGs qui bénéficient du soutien des ONGs ou gouvernements occidentaux qui crôient et soutiennent la Monusco.

Athanase Mwenge
Ouragan

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici