Ecoutez cet article

Le chanteur congolais, Fally Ipupa a été nommé ambassadeur national de l’UNICEF en République Démocratique du Congo (RDC), en marge de la semaine mondiale de l’allaitement maternel.

L’artiste musicien rejoint ainsi les centaines d’artistes, d’athlètes et de personnalités à travers le monde qui mettent leur talent au service de la promotion des droits de l’enfant.
« En endossant ce nouveau rôle d’ambassadeur national, Fally Ipupa prêtera sa voix et son talent pour que chaque enfant congolais jouisse pleinement de tous ses droits », a déclaré, lundi 9 août, Edouard Beigbeder, Représentant de l’UNICEF en RDC.

Depuis 2017, Fally Ipupa est engagé aux côtés de l’UNICEF pour la lutte contre la malnutrition qui touche chaque année 10 millions d’enfants à travers la RDC. En tant qu’ambassadeur national, l’artiste continuera à donner de la voix pour promouvoir, protéger et soutenir les pratiques d’alimentation du nourrisson et du jeune enfant.

« Je connais les problèmes et les attentes des enfants et de la population et j’espère avoir assez d’énergie pour continuer à apporter mon aide à ces enfants », a déclaré Fally Ipupa.

« Chaque enfant a le droit d’avoir le meilleur départ possible dans la vie puisque les 1.000 premiers jours ont des effets à long terme sur son avenir », a-t-il poursuivi.

La semaine de l’allaitement maternel est l’occasion de rappeler que le lait maternel sauve la vie des enfants, car il contient des anticorps qui renforcent leur organisme et les protègent contre de nombreuses maladies de l’enfance. Alors que le nombre de cas de Coronavirus continue d’augmenter en RDC, l’UNICEF encourage les femmes à continuer d’allaiter au sein.

LM
Media Congo Press

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici